Ula, demandeuse d’asile irakienne et victime de la bombe de Maelbeek

Nous sommes allés rendre visite à Ula, une jeune irakienne qui se trouvait dans le métro de Maelbeek lorsque la bombe a explosé. Son témoignage est glaçant. Et préoccupant. Elle ne reçoit que très peu d’aide de la part des institutions et se sent complètement démunie face à ce qui lui arrive. Elle revenait de l’école de ses enfants, direction son centre d’accueil. Depuis, elle refuse que ses petites filles reprennent le métro. Elle souhaite garder l’anonymat : elle ne veut pas que sa famille restée au pays s’inquiète. Courage à elle !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s