250 personnes à notre grande soirée « 6 Heures pour-et-avec les Réfugiés »

13522940_522547491266461_838227165515046415_o

250 personnes (belges et réfugiés) se sont rassemblées ce vendredi 1er juillet à la Tentation pour rompre le jeûne et visionner ensemble le math des Diables. Convivialité, partage et solidarité assurés !

C’est Amitié Sans Frontières qui a organisé cette grande soirée de solidarité avec les réfugiés : première partie de discours, témoignages, revendications, poésie, musique, danse ; deuxième partie, foot et iftar (rupture du jeûne) ; troisième partie, danse et musique.

Entre autres invités qui sont intervenus :

Alexis Deswaef (président de la Ligue des Droits de l’Homme) : « Notre rôle en tant que défenseurs des droits de l’Homme, avec nos autres alliés de la société civile et de partis progressistes, est de déconstruire et d’attaquer sans relâche tant les discours que les mesures populistes et d’extrême-droite de Théo Francken et de la NVA ».

Anne Morelli (Historienne, ULB) : « Que ce soit en 14-18 ou en 40-45, les Belges qui ont fui par centaine de milliers, en convois ou en bateau, et qui sont arrivés en Angleterre ou en France, ont été confrontés aux mêmes problèmes de racisme et de précarité que les réfugiés syriens, afghans ou irakiens qui arrivent actuellement ».

Lydia Chagol (artiste et réfugiée juive du nazisme) : « Nous avions dit « plus jamais ça ! « , mais force est de constater que les guerres et les persécutions restent omniprésentes… Il faut garder espoir et aussi voir toute la solidarité et la générosité dont nous sommes capables ».

Daniel Alliët (prêtre de l’Eglise du Béguinage) : « La vraie lutte qu’il nous faut mener, celle qui permet à toutes les autres de converger, est celle des 99% contre les 1% ! ».

Eva Jimenez (CSC travailleurs-migrants avec ou sans papiers) : « Beaucoup des réfugiés d’aujourd’hui seront les sans-papiers de demain. Nous exigeons l’égalité de droits entre travailleurs avec et sans-papiers. C’est dans l’intérêt de tous ! Car les travailleurs sans papiers permettent au patronat de disposer d’une armée de réserve exploitable à merci et de faire pression à la baisse sur les conditions de travail et les salaires des Belges. »

Lars Van Densen (ONG Intal et Plateforme contre les avions de chasse) : « Le gouvernement s’apprête à dépenser 15 milliards, notamment pour de nouveaux avions de chasse bombardiers. C’est irresponsable, même criminel. Aucune leçon des politiques occidentales de déstabilisation du Moyen-Orient n’a été tirée. »

Loïc Fraiture (Amitié Sans Frontières) : « Pour nous, c’est la rencontre le seul remède efficace aux  préjugés».

La soirée a été succès grâce à de nombreux bénévoles et artistes. Merci à Serge Meurant, Maher, Mustafa, Alexis Deswaef, Lars Van Densen, Omran, Anne Morelli, Lydia Chagol, Taha Adnan, Eva Jimenez, Saïd Codm, Xavier Quiepo, Bart Vonck, Daniel Alliet, Arash Chakeri, Manza, Amandine Bach, Mohammed, et tous les autres !

Amitié Sans Frontières est un réseau national de soutien et d’action avec les réfugiés, initié par le PTB. Depuis le début de la crise de l’accueil, notre organisation offre tous les vendredi matin le petit-déjeuner aux réfugiés devant l’Office des Etrangers à Bruxelles. En outre, des dizaines d’autres activités (de soutien, d’informations, de témoignages dans les villages ou les écoles, de concerts,…) ont été organisées par Amitié Sans Frontières à travers tout le pays. Un brunch de solidarité avait notamment réuni 400 personnes en décembre.

Reportage vidéo :

Album photos :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s